Category Archives: L’espace nordique

  • 0

Nouvelles vestes du HSB

Toujours dans la série des nouveautés pour cette saison, vous allez pouvoir être bien au chaud tout l’hiver dans les nouvelles vestes à l’effigie du Haut Saugeais Blanc ! 🤩
La commande est ouverte à toutes les personnes qui souhaitent bénéficier d’un prix attractif sur un produit de qualité (veste Nordix de chez Dassy) en portant fièrement nos couleurs 👍
Dans un premier temps, afin de définir le volume de commande, merci de nous mettre un petit message si cet article est susceptible de vous intéresser… les tarifs, détails techniques et séances d’essayage suivront prochainement.

 


  • 0

Redevances 2021/22

Amis skieurs, depuis 37 ans vous êtes là, vous nous soutenez… que ce soit moralement dans les moments difficiles ; hivers compliqués et ennuis mécaniques, ou que ce soit financièrement par l’achat de votre Redevance Nordique auprès de notre site… 😊
 
Pour tout cela, l’association le HAUT SAUGEAIS BLANC vous dit un grand MERCI ! 👍
 
Mais nous n’allons pas en rester là… alors, si on continuait tous ensemble ?? 🤩
 
Les redevances pour la Saison 2021/22 Massif et Secteur sont désormais disponibles. Par tél, mail ou via notre boutique en ligne :
 
https://www.haut-saugeais-blanc.fr/boutique/
 
En espérant qu’on s’éclatera autant que l’an passé…

ou même plus ! 🤪

 


  • 0

Recrutement Employé Polyvalent Saison 2021/22

Le Haut Saugeais Blanc recrute un(e) employé(e) polyvalent(e) de domaine nordique pour la saison hivernale 2021/22.
Travail à temps partiel ou plein temps suivant les disponibilités/nécessités du candidat.
Période d’embauche du 17/12/2021 au 13/03/2022.
Plus d’infos dans la fiche de poste ci-joint :

Télécharger : Fiche de poste – Employé Polyvalent HSB


  • 0

Réouverture Mars 2021

Mars et ça repart, déjà une bonne couche tombée ces derniers jours ! ❄ et ça continue…

Pour ce « bonus » de fin de saison, nous avons décidé de privilégier la qualité à la quantité avec des pistes inédites 🤩, bouleversant nos itinéraires classiques, dans le but d’apporter un peu d’originalité à cette fin de saison.

Trois pistes concentriques au départ de la Perdrix :

– une Perdrounette revisitée (900 m), avec quelques difficultés supplémentaires mais toujours adaptée aux plus jeunes.

– une première extension (total 2,5 km), coupant à mi chemin.

– la grande boucle (total 4,5 km), alias les « Spaguettis Saugets » 🤣, une piste courte, mais suffisamment joueuse avec le terrain pour se faire une bonne séance de ski. À répéter pour les plus sportifs.

…et le tout labellisé « sans passage de route ».

Bon ski à toutes et à tous ! 😎


  • 0

Opération Doubs Flocon

[OPERATION DOUBS FLOCONS]

Envie de découvrir les sites nordiques du Doubs ? De prendre un cour de ski ou de se faire accompagner pour une balade raquettes ? Ou tout simplement de découvrir l’un de nos prestataires partenaires ?

Avec les Doubs Flocons bénéficiez d’une réduction de 10€ sur une activité avec nos partenaires ❄🤩

Commandez dès maintenant vos Doubs Flocons ⤵ www.espacenordiquejurassien.com/doubs-flocons.html

Opération en partenariat avec

Doubs Tourisme


(offre valable dans la limite des stocks disponibles)


  • 0

Retour du TT140 à Pierrefontaine

Papa dameuse étant enfin arrivé 😁, bébé dameuse est retourné chez elle au Tartot, à Pierrefontaine-les-Varans.

Merci encore au Ski Club Pierrefontaine Les Varans pour ce prêt qui nous a permis d’assurer la continuité de la saison ! 😘 🙏

  • 0

Arrivée du Husky

Ça y est, elle est (enfin) là !! 🤩

La nouvelle dameuse est arrivée d’Italie lundi soir et a été assemblée ce matin…et même qu’elle démarre !! 😅

(même si il a fallu faire quelques ajustements de dernière minute 🙄… accompagnés d’un certain nombre de jurons… ☺)

Donc première prise en main cette nuit : Polka, Renard Bleu, liaison Malmaison, Perdrounette et Petits Lièvres damées. 👍

On découvre la machine, qui est aussi plus large que les précédentes, donc tout n’est pas parfait… soyez indulgents 😘

Bonne journée !


  • 0

Dameuse HS et prêt

ℹ️ On vous avait promis plus d’informations sur notre situation actuelle, suite à la panne de notre dameuse, il est temps de vous les donner.

Il faut dire que jusqu’ici les nouvelles étaient plutôt mauvaises ☹️ et nous n’avions pas vraiment le cœur de les partager avec vous avant d’avoir une solution en vue.

Depuis le 31 décembre, notre dameuse est en panne suite à une chauffe du moteur 🥵.

Le verdict est tombé jeudi dernier : moteur HS, coût de réparation supérieur à la valeur de la machine 😱


De là, deux solutions : réparer la machine pour une somme déraisonnable ou en trouver une nouvelle d’occasion rapidement, malheureusement le marché est assez limité et les prix élevés…

Mais, par miracle, nous avons eu des contact avec une entreprise italienne spécialisée dans le marché d’occasion de dameuses qui possède un modèle qui nous conviendrait parfaitement : un Prinoth Husky 🤩.

Après quelques jours de tractations, l’achat a été validé par le CA de l’association 👍 et le processus d’acquisition engagé… le Husky devrait nous être livré dans les semaines à venir (avant février dans tous les cas 🤞).

Notre Prinoth T2S cassé, lui, prendra le chemin de l’Italie 🇮🇹 pour une potentielle nouvelle vie… après avoir accompli bien des exploits sur nos neiges saugettes 👏

On ne criera victoire que lorsque la nouvelle dameuse sera sur la neige à la Perdrix, mais les choses avancent dans la bonne direction en ce qui concerne l’avenir de notre domaine nordique, pour cette saison et les suivantes.

En attendant, nous ferons de notre mieux pour entretenir les pistes avec la dameuse que le

Ski Club Pierrefontaine Les Varans nous prête, mais compte-tenu des précipitations annoncées, la tâche risque de s’avérer difficile 🙄

Merci de votre compréhension si tout n’est pas tracé ou l’est imparfaitement 🙏


  • 0

Dameuse Covid ?

Dameuse avec forte suspicion de covid : a de la fièvre, tousse, claque des dents et transpire… beaucoup… 😕
Partie chez le « damologue » passer un test PCR… 🤞
Les pistes continueront d’être entretenues pendant cette quarantaine (qu’on espère aussi courte que possible). 👊
Si vous avez une dameuse qui dort au fond d’un garage, faites-nous signe, si la notre part en service de réanimation, on vous fera signe 🤔
Merci à tous et très bon réveillon ! 🥳
Soyez sages et prudents, la saison est encore longue. 😇

 


  • 0

Pourquoi ne pas skier derrière la dameuse ?

On l’avait promis 😉, voici la séquence pédagogique de sensibilisation à un problème récurrent et important, que tout gestionnaire de site nordique rencontre :

⚠️ [Le damage pour les noobs] ou
⚠️ [Pourquoi il ne faut pas skier derrière une dameuse]

1️⃣ Chapitre 1 : nivologie du damage :

Idées reçues :
– une dameuse sert à tasser la piste: ❌ FAUX.
– une dameuse se conduit comme un tracteur, il suffit de suivre la piste : ❌ FAUX.

La neige fraîche est constituée de jolis flocons ❄️ avec de belles branches : les dendrites. Ces dendrites espacent les grains de neige entre eux, donnant au manteau neigeux que très peu de cohésion : c’est tout mou
Le travail de damage consiste à briser ces dendrites pour que les grains de neige se rapprochent et puissent ainsi former des ponts de glace entre eux et gagner en cohésion : la piste devient dure et agréable à skier 😃

Il y a donc deux étapes :

1) Briser les dendrites : c’est le rôle de la machine, déjà avec la lame en enroulant un maximum de neige sous la machine, puis des chenilles qui viennent malaxer tout ça (mais pas, ou peu, tasser la neige), puis avec la fraise à neige dont le rôle est de mouliner la neige pour détruire un maximum de dendrites (à la bonne vitesse et avec la bonne quantité de neige, variables suivant si champs, forêt, chemin forestier etc…). Le tapis sert à lisser l’ensemble et les petite vaguelettes au froid de pénétrer dans la piste.
Sauf que derrière ce travail, on a des grains de neige isolés mais sans aucun lien les uns avec les autres, donc c’est tout mou, « ça défonce » dans le jargon. D’où la nécessité de la deuxième étape :
2) Regel et prise de cohésion de la piste : c’est là que dame nature intervient et que les températures sont très importantes. L’humidité présente entre les grains de neige isolés se transforme en ponts de glace, les grains deviennent alors un seul et même bloc.
MAIS ce processus prend du temps et dépend de la température, dans tous les cas dans les 2h suivant le passage de la dameuse, la cohésion n’est pas suffisante pour considérer la piste suffisamment compacte pour skier dans de bonnes conditions. Idéalement il faudrait laisser à la piste 3 à 4h de « repos ».
C’est pour cette raison que skier juste derrière le passage de la dameuse n’est ni agréable (ça défonce) ni constructif, ça bousille le travail d’heures de damage 😭
Voilà, plutôt que de se fâcher en début de saison on prend le temps d’expliquer le pourquoi du comment. 😉
En espérant que ça portera ses fruits…
Et je suis sur que certains ont appris plein de choses 😇
Chapitre 2 : l’aspect légal et sécuritaire du ski de nuit, un autre jour 😁